Select your language :

© All rights reserved /

© tous droits résérvés /

© todos los derechos reservados /

© すべての権利は当方に帰属します

Galerie Volume 3D en céramique : les Cippes de Quiddité

Pour toute information concernant le prix des œuvres ou les modalités de payement, veuillez contacter l'artiste.

L'artiste parle de son invention de la Cippe de Quiddité :

Depuis le début de mon œuvre d’artiste peintre symboliste j’ai cherché à transmettre mes idées et avec la maturité m’est apparu le devoir de guider mon publique dans les grandes réflexions qui ont façonnés mon éveille intellectuelle et spirituelle. Très vite, j’ai senti une limite se poser à moi à travers les supports qui m’étaient familier.

En travaillant sur une idée de tableau : la femme qui a vue Dieu, dans lequel je souhaitais représenter le chemin que la femme doit suivre pour s’élever et être à même de toucher l’essence divine, je me suis vite rendu compte du non-sens de la représentation de concepts complexes sous une forme deux dimensionnelle. Traiter d’éthique et plus particulièrement de progression dans la compréhension du monde nécessite la mise en place de concepts s’enchevêtrant les uns dans les autres, et le seul support connu à même de reconstituer une histoire si complexe était le Mandala.

 

Ma réflexion sur la symbolique de la colonne et de l’arbre de la vie m’ont fait apparaitre comme une évidence qu’il fallait que je crée le Cippe de quiddité, à la fois Mandala et colonne Trajan, il représente mon outil de la transmission de sagesse et de spiritualité.


IGA

L'artiste a créée un univers innovant de représentations d'un inconscient symbolique. Cette peintre apporte de nouvelles scénographies contemporaines sur le territoire de l'expression en peinture céramique. Elle à choisi cette pratique, comme médium privilégié permettant l'intensité et la luminosité pour venir en appui de sa grammaire esthétique. L'artiste est en pointe actuellement sur l'investigation du support et de la peinture céramique comme nouveau format de diffusion de l'art aujourd'hui.
L'artiste veut promouvoir et défendre l'aspect artistique, mais aussi spécifiquement culturel, que véhiculent la peinture céramique, les peintures sur porcelaines, connues depuis toujours dans nos sociétés, mais pour en faire reconnaître encore plus à présent leur validité comme expression dans l'art contemporain. La céramique devient avec Iga Gielniewski, support d'une intensité chromatique exacerbée, pour peindre en narratif, les confrontations entre réalités et d'imaginaire au XXIème siècle. L'artiste affectionne le thème de la femme, qui devient sous ses pinceaux, prétexte à dépeindre tout autant l'homme, la société. Chaque céramique de l'artiste est une anecdote picturale complète, qui peut être emplie de sensibilité, de poésie, mais aussi de réalité tourmentée, d'intuition, de non-dit, de mystères à élucider...

© Texte Antoine Antolini - Direction Rédactionnelle. CRACP - Mars 2011 -

 

"La vérité est ailleurs", 33x67x33cm, 2017, (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 11kg, n°12/100cs

Les pierres d'amour, 120x33x33cm, 2014, (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 14kg, n°6/100cs

Le domaine de l’inoubliable, 76x33x33, 2014 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 9kg, n°5/100cs

La femme qui a vue Dieu, 117x33x33, 2012 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 11.5kg, n°1/100cs

La mort ouvre sur la vie, 55x32x31, 2013 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 4.5kg, n°2/100cs

"Mémoire procédé à l'envers", 25x65x25, 2016 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 7kg, n°11/100cs

"Tout était eau", 107x33x33, 2013 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 12kg, n°7/100cs

Souffrance et compassion, 57x30x30, 2013 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 7.5kg, n°4/100cs

La sphère du devenir, 49x25x25, 2013 (températures de cuisson de céramique allant de 790°c à 380°c), 6.5kg, n°3/100cs